X
Menu Actualités





Publié Le 19 novembre, 2020 8:45

La campagne du président Donald Trump a payé 3 millions de dollars pour un recomptage de deux comtés fortement démocrate du Wisconsin, affirmant mercredi qu’ils étaient le site des «pires irrégularités» bien qu’aucune preuve d’actes répréhensibles n’ait été présentée et que les responsables électoraux de l’État aient déclaré qu’il n’y en avait pas.

Trump a payé les recomptages dans les comtés de Milwaukee et de Dane dans la nuit de mardi et a prévu de soumettre les documents requis pour déclencher le recomptage mercredi, a annoncé son équipe de campagne dans un communiqué. Dans les deux comtés choisis par Trump pour le recomptage, le démocrate Joe Biden a reçu 577 455 votes contre 213 157 pour Trump. Biden a remporté l’ensemble de l’État par 20 608 votes, sur la base des résultats sollicités soumis par les comtés.

Le comté de Milwaukee est le plus grand de l’État, qui abrite la ville de Milwaukee, et les Noirs représentent environ 27% de la population, plus que tout autre comté. Le comté de Dane abrite la capitale libérale de Madison et le campus phare de l’Université du Wisconsin. «Les habitants du Wisconsin méritent de savoir si leurs processus électoraux ont fonctionné de manière légale et transparente», a déclaré l’avocat du Wisconsin Jim Troupis, qui travaille avec la campagne Trump.

«Malheureusement, l’intégrité des résultats des élections ne peut être fiable sans un recomptage dans ces deux comtés et une application uniforme des exigences relatives au scrutin absent du Wisconsin. Nous ne connaîtrons pas les vrais résultats des élections tant que seuls les bulletins légaux exprimés n’auront pas été comptés », a-t-il indiqué. La campagne de Trump a déclaré que les greffiers avaient ajouté à tort des informations manquantes sur les bulletins de vote absents renvoyés.

Mais les directives de la Commission électorale du Wisconsin, en place depuis 2016, indiquent que les greffiers peuvent réparer les éléments d’adresse de témoin manquants sur les enveloppes contenant des bulletins de vote par correspondance s’ils disposent d’informations fiables. Cette orientation, adoptée à l’unanimité par la commission électorale bipartite, a été mise en place pour 11 élections dans tout l’État sans objection. La commission électorale a déclaré qu’aucune correction n’avait été apportée aux bulletins de vote par correspondance contenus dans les enveloppes, comme certains l’ont affirmé. La signature et l’adresse du témoin figurent toutes sur l’enveloppe dans laquelle le bulletin de vote est envoyé.

Actu Cameroun

 



Ckipedia: Toute L'Histoire de l'Afrique, des africains d’Afrique et de la Diaspora !
Annuaire du 2020 du Cameroun







Création de Site Internet

Annuaire du Congo 2018

Annuaire du 2020 du Cameroun

Entreprises A La Une

Cameroun Vision + dans votre poche!
Téléchargez notre application et soyez informer à tout moment.
Inscrivez-vous à notre Newsletter
et accédez aux meilleures actualités et offres du moment
Tweet